J’ai visité l’usine Naturnes de Nestlé !

J’ai publié un article il y a quelques mois à propos d’une question que je me posais, au sujet des repas que je donnais à mon bébé, le combat du fait maison VS les petits pots industriels, ici. Ce jour là, j’avais vu à la TV une publicité du groupe Nestlé qui proposait à ses consommateurs de venir visiter l’usine Naturnes située à Arches (Vosges). De la même manière, le programme #cestmoiquifabrique proposait également de visiter les usines Vittel, Purina, Nescafé, Mousline – Pour toutes ces marques le tirage au sort a eu lieu début mai. 

Accompagnée de 5 consommatrices (tirées au sort), une salariée du siège (tirée au sort également), quelques journalistes et 3 blogueuses (Première fois maman, La Mite OrangeLittle Mum Sunshine), j’ai pu visiter et rencontrer les acteurs qui font vivre cette usine et fabriquent les petits pots pour bébé Naturnes. nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Me voilà partie pour la grande expédition : Limoges => Paris / Paris => Nancy / Nancy=> Epinal / Epinal => Arches pour découvrir l’usines Naturnes du groupe Nestlé, c’était le 14 mai dernier.

Pour préparer cette visite, je vous avais demandé sur Instagram si vous avez des interrogations à propos de la fabrication des petits pots. Plusieurs questions en sont ressorties : Pourquoi les petits pots en plastique ? Quid des pesticides ? Comment sont choisies/contrôlées les productions de fruits/légumes ?

Nous avons été accueillis par le directeur de l’usine et les différents responsables de services. Ce n’était pas une journée rythmée par le marketing, loin de là, c’était une journée dans la vraie vie d’une entreprise, en immersion. C’était la première fois que cette usine ouvrait ses portes à des personnes extérieures au personnel Nestlé, une vrai fierté pour eux.

Programme de la matinée : Equipement en tenue de sécurité/sanitaire, visite de l’usine et suivi de la chaîne de production des compotes de pommes. Depuis la réception et le stockage des cagettes de pommes à la palette de petits pots qui part en magasin, nous avons tout vu et c’est vraiment impressionnant.  Pour faire simple, dans la compote de pommes, il y a des pommes, des pommes et des pommes, rien de plus !!!

Sur cette chaîne de production il n’y a qu’une seule étape manuelle, le tri des pommes. Cela demande une énorme concentration, le poste est difficile, pour une meilleure efficacité les équipes tournent toutes les 2h. Le reste de la chaîne est automatisée mais surveillée par les équipes qualité. Nous avons fait la connaissance de Christophe, qui supervise l’étape de l’asepsie (toute la partie sous atmosphère stérile depuis la vapeur douce jusqu’à la fermeture de l’opercule), cela fait 14 ans qu’il travaille à faire des petits pots et quand on l’écoute parler on voit qu’il a pleinement conscience que le consommateur final du produit c’est notre enfant, une grande responsabilité pour lui, pour eux et c’est avec fierté qu’il ont tous accueilli.nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Autre poste qui m’a impressionné : les test en laboratoire. Nous avons fait la connaissance de 2 personnes dont le job est de tester des échantillons de tous les produits bébé qui sortent de l’usine. D’ailleurs chaque personne de l’usine est habilitée à faire parti du panel, chaque personne est formée.

Vous le savez, chez Naturnes il n’y a pas que des compotes, il y a aussi toute une gamme de plats salés, adaptés eux aussi à l’âge des enfants. Ces personnes, formées, testent toute la journée des petits pots, au hasard des productions et de façon très régulière. Ils ont une connaissance pointue sur les besoins des bébés et sur leur capacité à manger, les sensations rencontrées à chaque âge. C’est assez fou, ils nous expliquaient avec précision comment un bébé de 4/6 mois percevait la matière, quelle consistance est nécessaire à cet âge là pour que bébé envoie dans sa gorge la compote ou la purée plutôt qu’il ne la recrache. Tout est contrôlé, analysé, goûté, et heureusement me direz vous !!

C’est là où j’ai répondu à ma principale interrogation : à la maison je ne peux pas être sure de mes productions, chaque fruit/chaque légume a une consistance différente, on rajoute de ci, de ça, au final on se perd souvent sur les quantités d’eau, de protéines, on met des féculents sans trop savoir la quantité. Là tout est vérifié, équilibré, testé. Désormais, je ne culpabilise vraiment plus à proposer à Andréa des petits pots salés et des compotes Naturnes, j’ai confiance.

Pour répondre à la question : pourquoi le pot est en plastique ? Tout simplement par choix, les pots en verre ne pouvaient pas être fabriqués sur place, ils nécessitaient à l’époque l’étape très couteuse du transport (imaginez transporter des millions de petits pots en verre vides => aucun intérêt !). Les petits pots en plastique eux sont faits à partir de bobines en matières recyclées sans PBA, sans bisphenol A etc 100% safe et c’est fait sur place !

Autre question : le contrôle des fruits/légumes et les Pesticides? Selon la charte Nestlé, Naturnes sélectionne avec la plus grande intransigeance ses producteurs, ils favorisent le local le plus possible. Ils considèrent qu’avec leur critère de sélection et le respect des normes de nutrition infantile ils vont au delà du bio. Des équipes parcourent la France et l’Europe pour sélectionner et contrôler les parcelles de terre qui vont fournir la matière première.

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Stockage et manutention des cagettes de pommes

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Nettoyage à l’eau des pommes

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Tri manuel – Mise au rebut des pommes pas assez qualitatives

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Exemple de pomme extraite du circuit de fabrication

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Extraction de la partie noble de la pomme qui sera envoyée en cuisson vapeur lente

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Rien ne se perd tout se transforme, trognon, queue et pépins servent à l’alimentation animale

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Etape cruciale : la cuisson vapeur lente. L’asepsie débute ici

La cuisson des pommes étant lente, nous avons quitté la ligne de production des compotes pour rejoindre celle des laitages qui était sur la ligne d’assemblage à ce moment là.

IMG_4896

Matière première pour la fabrication des pots en plastique

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Moulage des petits pots

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Remplissage des petits pots

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Mise en place de l’opercule

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Fin de la zone d’asepsie – Les petits pots sont prêts.

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Traçabilité immédiate de chaque petit pot

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Emballage du pack de yaourts

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Mise en carton

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

Traçabilité des lots – prêts à partir en expédition

Programme de l’après midi : Immersion auprès des salariés sur les postes de travail. Tri des pâtes ou tri des pommes ( nous étions sur les pommes mais les personnes ayant réalisé le tri des pâtes étaient très impressionnées par cette responsabilité : vérifier qu’il n’y a pas de coquillette au milieu de mini pâtes de format 2mmX2mm, une minutie de fou!)

J’ai filmé plusieurs étapes de cette ligne de production, avec la vitesse des tapis la qualité n’est pas terrible mais c’est mieux que rien. Le jour où la vidéo officielle sortira je vous la publierai…

Une pomme douteuse doit quitter la chaine de production. Rassurez-vous le rebut, autant que les pertes de pommes une fois la partie noble extraite est utilisée pour la fabrication d’alimentation animale (il n’y a pas de perte !)

Autre info que je trouvais importante de vous partager ici : Les petits pots plastique ne sont pas faits pour être réutilisés pour nourrir bébé. En effet, ils sont fabriqués et prévus pour être réchauffés 2/3 fois maxi au micro onde (d’ailleurs aucune crainte à avoir concernant l’utilisation du micro onde => c’est fait pour !) on peut donc imaginer que l’on puisse faire réchauffer un petit 1/2 fois durant l’équivalent d’un repas, pas plus. Ils ne sont du tout adaptés pour le congélateur ni le lave vaisselle (ce n’est pas leur job). Je sais que je l’ai déjà fait de congeler des purées dans ce type de contenant. Mauvaise idée !

nestlé natures usine #cestmoiquifabrique

L’usine développe aussi sa part éco-citoyenne avec la station d’épuration interne qui lui permet de rejeter de l’eau propre dans ce cour d’eau qui traverse l’usine.

Et vous, vous êtes plutôt petit pot et yaourt industriel ou du fais maison ?favicon

One thought on “J’ai visité l’usine Naturnes de Nestlé !

  1. Bon et bien je n aurai plus vraiment de scrupules à propser des petits pots ! Merci Chloé pour cet article qui permet de déculpabiliser et merci naturnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *